V  DÉFILER VERS LE BAS POUR CONTINUER  V

AVOCATS D'ENTREPRISE

ENTREPRISE D'AVOCATS

Un cabinet d’avocats d’affaires international implanté à Paris

Alerion fait partie des premiers cabinets d’avocats d’affaires indépendants français. Cabinet à vocation internationale, il intervient, en conseil et en contentieux, pour des clients français et étrangers depuis Paris.

Des expertises complémentaires

Alerion a développé au fil du temps des expertises dans les principales matières du droit des affaires :

  • droit social,
  • droit fiscal,
  • droit bancaire,
  • droit des sociétés,
  • droit boursier,
  • private equity,
  • droit immobilier & construction,
  • droit de la commande publique,
  • droit de l’environnement,
  • risques industriels & droit des assurances,
  • droit économique,
  • contentieux des affaires,
  • droit de la propriété intellectuelle et NTIC,
  • aérospatial et défense,
  • pôle franco-allemand,
  • pôle franco-espagnol.

Des secteurs d’activité privilégiés

Les associés du cabinet conseillent des clients évoluant dans la plupart des secteurs de la vie économique française et internationale. Ils ont également développé au fil des années une connaissance particulière et transversale de certains secteurs d’activité : sport, pharmacie & biotechnologies, digital, immobilier et aérospatial.

Alerion dispose d’un réseau étoffé de correspondants.
Les avocats d’Alerion, dont plusieurs sont inscrits à des barreaux étrangers (New York, Madrid, Düsseldorf,…), travaillent ainsi quotidiennement en anglais et dans les principales langues européennes.

A la Une

20 JUIN

Moins-values nettes sur titres de participation réalisées depuis 2014 : une possibilité de restitution d’impôt sur les sociétés est offerte aux sociétés concernées

 Newsletters

Dans un arrêt en date du 14 juin 2017, le Conseil d’Etat (arrêt n°400855) a annulé les paragraphes 95, 125 et 127 des commentaires de l’administration publiés le 12 février 2013 et le 3 février 2016 sous la référence BOI-IS-BASE-20-20-10-20, qui prenaient en compte dans le résultat imposable au taux normal de l’impôt sur les sociétés, la quote-part de frais et charges de 12% quel que soit le résultat net des plus ou moins-values de cessions de titres de participation de l’exercice.
Ces commentaires ont été publiés à la suite de l’entrée en vigueur de l’article 22 de la loi de finances pour 2013.

02 JUIN

Contribution de 3% sur les revenus distribués : il est encore temps de présenter des réclamations

 Newsletters

Des décisions récentes offrent des perspectives intéressantes en matière de contentieux tendant à obtenir le remboursement de la contribution de 3% sur les revenus distribués, tant pour une société mère française qui redistribue des dividendes reçus de ses filiales, que pour une filiale française d’une société mère établie dans un autre Etat membre de l’Union européenne qui distribue des dividendes.